Select Page

La Fédération canadienne des associations de bibliothèques / Canadian Federation of Library Associations (FCAB-CLFA) est heureuse de soutenir la Semaine de liberté de lecture (du 26 février au 4 mars). Cet événement annuel encourage les Canadiens et les Canadiennes à réfléchir à leur engagement envers la liberté intellectuelle, un pilier de la démocratie, et à la célébrer.

La liberté intellectuelle est une valeur fondamentale pour les bibliothèques. En tant que porte-parole de la communauté des bibliothèques du Canada, la FCAB-CLFA affirme que les bibliothèques ont la responsabilité de soutenir, de défendre et de promouvoir la liberté intellectuelle. Le 1er février 2017, les membres de la FCAB-CLFA ont appuyé la Déclaration sur la liberté intellectuelle et les bibliothèques. Ce document dit notamment que :

Les bibliothèques ont la responsabilité fondamentale de protéger et de faciliter l’accès aux formes d’expressions du savoir, de la créativité, des idées et de l’opinion qui sont protégées par la Constitution, y compris celles que certains groupes et personnes jugent non conventionnelles, impopulaires ou inacceptables.  

Les bibliothèques offrent, défendent et favorisent l’accès équitable au plus large éventail de contenu expressif, et résistent aux appels à la censure et à l’adoption de systèmes qui refusent ou restreignent l’accès aux ressources.

En tant qu’organisme engagé à défendre la liberté intellectuelle, la FCAB-CLFA appuie l’Enquête annuelle sur les ressources et les politiques contestées dans les bibliothèques canadiennes. L’événement, qui en est à sa 11e édition, se déroule cette année sous les auspices de la FCAB-CLFA. Cette enquête permet de dresser un portrait national de la nature des entraves à la liberté intellectuelle dans les bibliothèques canadiennes subventionnées par l’État, et du résultat de ces contestations. En documentant et en signalant ces incidents, les bibliothèques canadiennes font la preuve de leur engagement en matière de responsabilité publique et de transparence institutionnelle. L’enquête est accessible jusqu’au 31 mars à partir du lien suivant : http://cfla-fcab.ca/fr/promotion/enquete-2016-sur-les-ressources-et-les-politiques-contestees/

La FCAB-CLFA a publié un rapport préliminaire des résultats de l’enquête : Inappropriate for Any Age – Ban It Forever! 2016 Annual Challenges Survey: Preliminary Report. Ce rapport préliminaire est disponible en anglais seulement, mais le rapport final sera publié en anglais et en français.

Jusqu’à maintenant, plus de 30 contestations visant à censurer des collections et des ressources et à restreindre l’accès aux services ont été rapportées par le personnel de bibliothèque de quatre provinces (Colombie-Britannique, Alberta, Ontario et Québec). Dans tous les cas, les contestations ont été engagées dans des bibliothèques publiques, et principalement par des usagers de la bibliothèque. Les plaignants contestaient surtout la présence de contenu sexuel explicite, de violence ou de nudité dans les documents de bibliothèque, ainsi que le caractère approprié des livres en fonction de l’âge, et voulaient que ces titres jugés répréhensibles, offensants, inappropriés ou inacceptables soient retirés des rayons, déplacés ou étiquetés, ou qu’on en restreigne l’accès. La majorité des plaintes concernait des livres et des DVD destinés à un public adulte, et moins du quart portait sur du matériel à l’intention des enfants ou des jeunes adultes, soit principalement des romans illustrés et des bandes dessinées.

Après examen des plaintes, le personnel des bibliothèques a conservé la plupart des ouvrages visés sans en changer le statut. Dans un cas cependant, le personnel a retiré l’article en question; dans quelques cas, les articles ont été déplacés, étiquetés ou réservés à un usage restreint. Chaque plainte a fait l’objet d’une enquête et les décisions ont été prises sur la base d’une recherche approfondie et en fonction de la Déclaration sur la liberté intellectuelle et les bibliothèques.

Pour obtenir plus d’information sur l’enquête, veuillez communiquer avec Alvin M. Schrader, responsable de l’enquête 2017, à alvin.schrader@ualberta.ca.

La Semaine de liberté de lecture est organisée par le Book and Periodical Council.

Peter Bailey
Président, FCAB-CFLA
pbailey@sapl.ca