Énoncé de politique sur le soutien financier apporté aux écrivains et écrivaines

Association canadienne des bibliothèques (ACB) : approuvé le 15 juin 1976 et le 14 juin 1994.

La FCAB-CFLA reconnaît l’importance culturelle des écrivaines et écrivains canadiens.

La FCAB-CFLA presse le gouvernement fédéral de maintenir et, dans la mesure du possible, d’accroître l’aide financière accordée aux écrivains et écrivaines qui contribuent au patrimoine culturel canadien.

La FCAB-CFLA soutient l’utilisation des données de bibliothèques à l’appui des programmes appropriés profitant financièrement aux écrivaines et aux écrivains canadiens.

La FCAB-CFLA travaillera de concert avec le gouvernement fédéral sur l’élaboration et la mise en œuvre de programmes d’aide appropriés aux écrivaines et aux écrivains canadiens.

Interprétation de la position de la FCAB-CFLA :

  • L’approbation de l’utilisation des données de bibliothèques dans les programmes de rémunération par la FCAB-CFLA n’équivaut aucunement à la reconnaissance de droits légaux relatifs `à l’usage par les bibliothèques (droits découlant de prêts publics).
  • Les bibliothèques canadiennes contribuent grandement au succès des écrivains et éditeurs canadiens. La Fédération affirme que l’achat et le prêt de livres par les bibliothèques sont, tout considéré, un avantage financier pour les auteurs.

Commentaire